Les Ailes Du Bugey

Voler dans le Bugey

Présentation

Bienvenue sur le site des
Ailes Du Bugey

Le siège de notre association est à St Rambert en Bugey, la capitale mondiale du Ramequin.

Nous sommes nés en 1989 sous le nom des Xylocopes mais la faiblesse culturelle des nouvelles générations (c’est Xylocopes et pas Xylophones et encore moins Stéthoscopes!!!) nous obligea en 1995 à changer pour les Ailes du Bugey.

Parait-il que le vol libre existait déjà avant 1989 dans une sous section du CAF de Lagnieu.

Les mecs décollaient avec crampons et piolets sous des voiles taillées dans des tentes Quechua !!(On a encore un spécimen au club).

Nous gérons 7 sites de vol libre. Nous organisons des journées pente école, des sorties club et des vols biplace. Bref, nous faisons tout pour faire des AdB le plus beau club de l’univers et d’ailleurs.

Tu t’installes dans la région ? Alors viens nous rejoindre et remplis le formulaire d’inscription.
Présentation du club >>>

carte du bugey
carte de france
Un peu de géo pour les nuls...

Le Bugey est une région géographique située dans l’Ain entre Villeurbanne et Genève, constituée dans sa partie orientale d’un relief montagneux partiellement karstifié dont le point culminant est le Grand Colombier (1531m) et dont la chaîne du Jura constitue sa partie septentrionale.

Il est divisé en 2 régions le Haut Bugey au Nord (Brrr !) et le Bas Bugey au Sud (Hummm !) Autant dire qu’il fait souvent beau et chaud chez nous.

Haut lieu de la gastronomie et patrie de Brillat-Savarin, ne manque pas de déguster les fromages du Bugey que sont le Chevret ou tome de Belley, le Tracle ou le Ramequin. Mais attention ces fromages ne font pas dans la dentelle !

Ne passe pas à coté des vins du Bugey que sont le Cerdon, le Manicle, le Montagnieu, le Pinot, la Mondeuse sans oublier le fameux Marc du Bugey…

Reliefs tourmentés, vallées encaissées, rivières, cascades et lacs, le Bugey recèle encore de nombreux secrets, prends le temps de les découvrir.

Un p’tit cours d’histoire niveau CM1 redoublant...

Les premières traces d’homo burgien retrouvées dans des grottes près d’Ambérieu-en- Bugey remontent au paléolithique. Une légende raconte qu’une empreinte de pied gauche (pointure 41) a été trouvée au bord de la falaise d’Argis et des années plus tard celle du pied droit au bas de la dite falaise.

C’est pour nous la preuve incontestable et pourtant contestée par toutes les instances scientifiques, qu’à l’âge du fer, nos ancêtres pratiquaient déjà le…vol de pente !

Durant l’époque gauloise, plusieurs peuples se partageaient le territoire. Le Haut Bugey était occupé par ces gredins de Séquanes, l’Ouest par ces vauriens d’Ambarres, tandis que nos ancêtres les Allobroges régnaient sur la partie Sud.

En 58 avant Jissé, le Bugey est occupé par l’empire romain sous le règne de Néron. Sa position stratégique entre l’Italie et Villeurbadunum lui permet de se doter d’équipements modernes encore visibles comme la voie romaine à Belley ou l’aqueduc romain de Vieu. Après les invasions barbares, vers l’an 450, le peuple Burgonde envahit pacifiquement le Bugey qui appartiendra pendant 5 siècles au royaume de Bourgogne (quand c’est demandé gentiment…).

En 843, le roi Lothaire 1er se voit attribuer le Bugey, puis en 1077, le comte Amédée II en prend possession pour son aide apportée à Henri IV, ce qui donnera naissance à la dynastie de Savoie.

Au 14è siècle, 50 ans de guerre entre la Savoie et le Dauphiné voient le Bugey se doter de nombreux châteaux forts : Château des Allymes, de Saint Denis, Château-Gaillard

Le Bugey restera savoyard jusqu’en 1601, date à laquelle Henri IV après 1 an de conflit, récupère le Bugey mais aussi la Bresse, le Pays de Gex et le Valromey.

Le traité de Lyon rattachera définitivement la France au Bugey !!

Durant la seconde guerre, le Bugey se trouve en zone libre et de nombreux camps de maquisards s’y installent. Le 11 novembre 1943, 200 d’entre eux défilent en armes à Oyonnax pour célébrer l’Armistice de 1918. Cet acte d’insoumission convaincra Churchill d’armer la résistance française.

Mais durant toute son histoire, le Bugey, petit pays protégé par son isolement aura su garder une certaine indépendance.

Vive le Bugey libre !

blason
logo

© 2021